Retour

Céleri-rave

Fin août à mars

Saviez-vous que le céleri-rave est une variété de céleri que les Grecs anciens et les Égyptiens utilisaient comme condiment? Aujourd’hui en Amérique du Nord et en Europe, le céleri-rave est consommé pour son bulbe (sa racine), mais à l’époque, c’était les feuilles qu’on mangeait.

Saviez-vous que malgré son allure bosselée et difforme, le céleri-rave était un grand allié de plats rustiques tout autant que de mets raffinés? Son goût délicat et légèrement piquant rehausse les saveurs des plats.

Achetez

Le céleri-rave se trouve surtout en hiver, d’octobre à avril. Choisissez une boule lourde et ferme, de taille moyenne, à la peau claire, sans tache et le plus lisse possible. Vous verrez, une boule de trop grande taille sonne creux et offre une chair spongieuse et fibreuse.

Conservez

Le céleri-rave se conserve environ trois mois dans le bac à légumes du réfrigérateur, mais il se dessèche rapidement à température ambiante. Faites cuire avant de le congeler, pour une conservation de plusieurs mois.

Préparez

Il faut compter un tiers de perte pour l’épluchage d’un céleri-rave. Pour éviter qu’il noircisse, arrosez-le de jus de citron aussitôt râpé. Le céleri-rave peut être cuit en morceaux -10 minutes dans de l’eau bouillante salée, 15 minutes à la vapeur ou 20 minutes au four à 180 degrés Celsius.

Restez en santé

Le céleri-rave est un légume qui contient beaucoup d’eau et seulement 40 calories par portion de 100 g.  C’est une excellente source de vitamine K, de vitamine B, de vitamine C, de cuivre, de manganèse, phosphore et de fibres pour régulariser les problèmes de transit intestinal. De plus, des chercheurs ont démontré que des extraits de céleri-rave contenaient des polyacétylènes, des composés qui détruisent certaines cellules cancéreuses in vitro. D’autres études ont démontré que l’ajout de céleri-rave séché et réduit en poudre à la diète de rongeurs inhibait la perte de masse osseuse (résorption), conséquence inévitable chez l’humain vieillissant.