Retour

Rhubarbe

À l’année

Saviez-vous que la rhubarbe n’est pas un fruit? Bien qu’elle offre une saveur acidulée et sucrée et qu’elle soit consommée comme un fruit, la rhubarbe est en fait une plante potagère, de la même famille que le sarrasin.

Saviez-vous que la rhubarbe a été introduite en Europe d’abord pour ses qualités curatives? En effet, la rhubarbe est une plante rustique provenant de l’Asie qui a su s’acclimater à tous les terroirs du monde et charmer tous les palais.

Achat

La rhubarbe est en saison d’avril à juillet et est commercialisée sans ses feuilles car elles sont toxiques. Sélectionnez vos tiges bien fermes et denses. Vérifiez que les extrémités sont encore humides. Pour en valider la fraîcheur, cassez un des pétioles et assurez-vous que de la sève coule de la fente. Optez pour les tiges de couleur rouge-rosée, nuancées de vert. C’est une plante rustique qui peut être manipulée avec ardeur et qui ne requiert pas de conditionnement particulier.

Conservation

Consommez la rhubarbe rapidement afin qu’elle préserve toute sa fraîcheur. Conservez-la dans le bac à légume du réfrigérateur jusqu’à deux semaines ou faites-la congeler en tronçons, une fois lavée, pour en bénéficier toute l’année. Elle se prête aux conserves de tout genre: chutneys, compotes, confitures, etc.

Préparation

Lavez et égouttez la rhubarbe avant de la cuisiner. Jeune, elle peut se passer d’épluchage, mais les plus gros pétioles nécessitent un effilage pour supprimer les fibres qui les tapissent.

Valeurs nutritives

La rhubarbe est peu calorique si consommée avec peu d’ajout de sucre. C’est une importante source de minéraux tel le potassium, le phosphore, le magnésium, le calcium, de vitamines, K et C, et de fibres.